Burkina Faso 2012

Aside

La commission humanitaire du Burkina Faso est malheureusement en “stand by” depuis la fin de l’année 2012 à la suite de l’instabilité politique qui règne actuellement dans ce pays. En effet, l’université a formellement interdit un quelconque voyage pour des raisons de sécurité.
Toujours est-il que des choses ont été faites (et on espère pouvoir nous réinvestir à nouveau dans ce projet).  Ce projet de solidarité a tout d’abord donné naissance à une mission d’évaluation : deux étudiants sont partis en Février 2012 (Bastien & Lise) en direction de Komadougou durant une dizaine de jours.  Ce premier voyage avait pour but de réaliser un état de lieux, et de poser les premières pierres de ce projet de« Promotion de la santé » à objectif durable.

Les mots clés : prévention, sensibilisation, formation, soins, hygiène, pharmacie, …

mais aussi échanges, ouverture, réalité, …

Des mots simples mais également ambitieux, qui illustrent les différents thèmes de la mission. Le programme sur place sera partagé entre rencontre de la population et appréciation de leurs habitudes de soins et de leurs connaissances sur les maladies locales courantes ; des moments de prévention à l’école, en groupe d’adultes ou de jeunes, sur l’hygiène et l’utilisation de l’eau ; la sensibilisation à la prise en charge des petites plaies.

Une journée de “ramassage des plastiques” sera également organisée pour sensibiliser la population au rejet des déchets dans la nature. Enfin ! Ce premier contact permettra d’étudier la possibilité de créer un centre de soins, avec un dépôt de matériel de première nécessité et permettant la visite régulière d’un médecin extérieur au village.

 

Lieu d’action :

Komadougou, petit village au Sud Est du BF
En partenariat avec l’ADSD, Association angevine du Développement Solidaire et Durable, pour le développement de projets dans le domaine de la santé.

 

Objectifs :

Grâce à nos connaissances simples mais surtout notre implication et notre intérêt pour le milieu de la santé,

Au moyen de supports imagés et la création de jeux et d’activités ludiques :

  • Sensibiliser la population aux maladies courantes et paludisme (action auprès des enfants dans l’école du village, adolescents suivis par l’association, femmes formées lors de précédentes missions)
  • Prévention des risques liés à l’utilisation de l’eau et information sur les mesures d’hygiène.
  • Etude de la qualité de l’eau consommée par les villageois.
  • “Bobologie” : Initiation aux premiers soins pour la prise en charge des petites plaies.
  • Voici quelques exemples de “bons et mauvais gestes” et dessins explicatifs sur les thèmes des règles d’hygiène et le lavage des mains.

Voici quelques exemples de “bons et mauvais gestes” et dessins explicatifs sur les thèmes des règles d’hygiène et le lavage des mains.